Voltaire naturaliste amateur à Ferney

25 octobre 2018 Conférence

Découvrez le rapport que Voltaire entretenait avec la nature

    

L’orangerie accueille la conférence « Voltaire naturaliste amateur à Ferney » à 19h, par Gerhardt Stenger

Organisé par les associations voltairiennes de Ferney-Voltaire : Centre International d’Etude du 18ème siècle, Fonds de dotation Voltaire, Société Voltaire et Voltaire à Ferney.

  

Pendant son séjour à Cirey, Voltaire s’initia en compagnie de Mme Du Châtelet au mouvement scientifique de son temps et produisit même quelques travaux originaux. Installé 20 ans plus tard au pied du Mont Jura, « dans le pays des grands phénomènes de la nature » (D14741), Voltaire arpente les environs de son château tout en entretenant une correspondance avec un savant botaniste et géologue bernois, le pasteur Elie Bertrand. Il fait venir des échantillons du célèbre falun de Touraine et vérifie les expériences de Spallanzani sur les limaçons.

Ce qui le préoccupe avant tout, c’est la question du déplacement des mers et de la nature des fossiles. En 1768, Voltaire publie Les Singularités de la nature qui contiennent de nombreuses remarques issues de l’observation directe dans les environs de Genève et de Ferney. Nuançant sa boutade sur des pèlerins dispersant des coquilles au sommet des montagnes, Voltaire y propose une théorie de l’origine de certains fossiles qui a été validée par la géologie moderne. 

   

Informations pratiques :

Date : Jeudi 25 octobre à 19h

Tarif : droits d'entrée au monument