Fermeture de l'alerte

Florian, fabuliste

14 juillet 2022  > 7 janvier 2023 Exposition

Parcourez la nouvelle exposition du Château de Voltaire, et découvrez le fabuliste Florian, dont les fables et l'univers animalier vous rappeleront des souvenirs !

©Benjamin Gavaudo / Centre des monuments nationaux
 
  

Jean-Pierre Claris de Florian (6 mars 1755 - 13 septembre 1794), est un dramaturge, romancier, poète et fabuliste français. Au XVIIIe siècle, ses fables sont unanimement considérées comme les meilleures après celles de Jean de La Fontaine, et demeurent, encore aujourd’hui, connues grâce à ces dernières.

Bien des écoliers d’après-guerre, en effet, se souviennent d’avoir appris par coeur, sur les bancs de l’école primaire, la morale de la guenon, dans « La Guenon, le Singe et la Noix » : « Souvenez-vous que, dans la vie, / Sans un peu de travail on n’a point de plaisir. » !

Nombre de ses maximes sont encore citées de nos jours, telles que « Pour vivre heureux, vivons cachés » (« Le Grillon »), « Chacun son métier, les vaches seront bien gardées » (« Le Vacher et le Garde-chasse ») ou « L'asile le plus sûr est le sein d'une mère » (« La Mère, l'Enfant et les Sarigues »). 

Découvrez l’écrivain Jean-Pierre Claris de Florian, petit-neveu de Voltaire, fabuliste de génie, héritier d’Esope et de Jean de la Fontaine. S’il demeure méconnu du grand public d'aujourd'hui, ses apologues sont cependant célèbres ; son univers animalier et son oeuvre prolifique constituent une source d’inspiration depuis plus de trois siècles. 

Si Florian reste attentif aux enseignements de La Fontaine, il oriente l’écriture de ses fables dans de nouvelles directions. Il s’approprie tout d’abord des répertoires inconnus des fabulistes puisqu’il ne se cantonne pas à l’univers animalier, et n’hésite pas à puiser l’inspiration chez des auteurs étrangers.

Il favorise ensuite la dynamique du récit-cadre, quitte à expédier la morale en un seul vers. Cette dernière doit, de son propre aveu, être « simple et saine » et inciter « à la retraite et à la modestie ». Autant d’éléments qui interdisent de voir en lui un successeur de La Fontaine, mais ne peuvent pour autant faire de ses fables une oeuvre de rupture. 

Les éditions des Fables de Florian se multiplient tout au long des XIXe et XXe siècles et finissent par occulter le reste de son oeuvre pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elles donnent lieu à des éditions remarquablement illustrées : tout un monde de couleurs s’offre aux lecteurs en même temps qu’une représentation imagée du XVIIIe siècle. La narration vive du fabuliste et la grande place laissée à l’imagination lui valent le plébiscite des enfants.

Le succès des Fables de Florian connaît un coup d’arrêt après la Seconde Guerre mondiale, à une époque où il devient clair, pour certains critiques, qu’il ne peut y avoir de poésie au siècle des Lumières. 

Partez à la découverte d’un fabuliste inclassable du Siècle des Lumières. Les six salles de ce parcours mettront à l’honneur la vie de Florian, en rappelant ses fables afin de dresser un portrait tout en couleur et en délicatesse de l’oeuvre de cet écrivain et de plongez dans le raffinement du XVIIIe siècle.
 

Exposition présentée par le Centre des monuments nationaux, en partenariat avec la Société Voltaire, l’Université Jean Moulin-Lyon 3 (UR MARGE) et le Centre International d’étude du XVIIIe siècle.

Informations pratiques

Lieu : Château de Voltaire - Rez-de-jardin

Dates : Du jeudi 14 juillet 2022 au samedi 7 janvier 2023

Horaires : Tous les jours (dernière entrée 45 minutes avant la fermeture)

  • 10h-18h jusqu'au 30 septembre
  • 10h - 17h à partir du 1er octobre

Tarif : Exposition comprise dans le droit d'entrée du monument

  • Tarif individuel : 8€
  • Gratuit pour les moins de 26 ans ressortissants de l’Union Européenne

Informations au 04 50 40 53 21 ou sur chateau-de-voltaire@monuments-nationaux.fr 

MenuFermer le menu